Éloignez-vous des centres touristiques coûteux et visiter des endroits plus tranquilles qui n’apparaissent pas forcément sur votre radar. Vous pouvez toujours admirez quelques-uns des plus grands monuments et attractions de la ville, mais sans dépenser un euro. Nous espérons que notre guide touristique vous permettra d’apprécier quelques activités gratuites à Paris.

La Promenade Plantée

La Promenade Plantée, également appelée La Coulée Verte, est un espace vert surélevé de 4,7 kilomètres de long, aménagé sur une ligne de chemin de fer abandonnée. Découvrez une retraite tranquille loin du centre-ville, idéale pour une promenade ou un pique-nique. Cette promenade n’offre pas seulement de beaux jardins mais aussi un splendide panorama sur les toits de Paris. En dessous de la promenade, le viaduc regorge de magnifiques boutiques.

Emplacement : Arrêts de métro : Daumesnil et Bel-Air

Les Buttes Chaumont

Si vous êtes prêts à faire de l’exercice, grimpez jusqu’en haut de la bien nommée Butte Chaumont. Vous serez récompensés par une vue imprenable sur Paris depuis une perspective entièrement différente. En vous promenant dans le parc, vous trouverez des chutes d’eau, des ponts et une incroyable variété de plantes et d’arbres. Mais ces buttes sont surtout célèbres pour le Temple de la Sibylle, une version miniature de l’ancien temple romain de la Vesta érigé à Tivoli, en Italie.

Emplacement : Arrêts de métro : Buttes Chaumont, Laumière and Botzaris

Les berges de la Seine


Il s’agit, étonnamment, du seul site parisien classé au patrimoine mondial de l’Unesco. Vous pourrez y apprécier certains des plus beaux exemples d’architecture et des plus grands points d’intérêt de la ville. Sur la rive droite, vous trouverez le Louvre et le jardin des Tuileries, la place de la Concorde, le Grand Palais, le Petit Palais et le Palais de Chaillot. Sur la rive gauche, vous pourrez explorer la rue Saint-Jacques, le Palais de l’Institut de France, le Palais Bourbon, les Invalides, l’École Militaire et la Tour Eiffel. C’est le lieu idéal pour prendre le temps de se promener et regarder le monde défiler.

Le Cimetière du Père-Lachaise

On entend parfois dire le Père-Lachaise est le cimetière le plus visité au monde. Rien de surprenant à cela puisque de nombreuses célébrités y sont inhumées. Bien qu’il puisse paraître plutôt lugubre de visiter un cimetière, la beauté artistique des pierres tombales en fait une visite fascinante et inspiratrice.

Alors que vous avancez le long des allées, de nombreux monuments remarquables attireront votre attention. Vous y trouverez la tombe de personnalités telles qu’Oscar Wilde (écrivain), Jim Morrison (chanteur de The Doors) et Georges Rodenbach (écrivain et poète belge). À l’entrée, un plan du cimetière vous indique les tombes les plus connues.

Emplacement : 16 Rue du Repos. Arrêts de métro : Philippe Auguste et Père Lachaise

La Basilique du Sacré-Cœur

L’un des monuments les plus visibles sur le ciel parisien, le Sacré-Cœur est un édifice époustouflant. Vous pourrez apprécier un panorama différent le jour et la nuit depuis ce point de vue unique sur Paris. Le Sacré-Cœur est un magnifique ouvrage d’architecture et baigne dans une atmosphère magique et relaxante. L’entrée est gratuite, mais vous devrez payer une somme modique pour monter en haut du dôme ou visiter la crypte.

Emplacement : 35 Rue du Chevalier de la Barre. Arrêts de métro : Abbesses et Château Rouge

Le musée d’Art Moderne

La collection permanente du musée d’Art moderne expose des œuvres représentatives de l’art du XXe et du XXIe siècle, notamment par Modigliani, Soutine, Braque and Matisse. L’intérieur est spacieux, avec des espaces conçus intelligemment qui font un usage innovant de l’éclairage. Le musée présente également un petit nombre de sculptures intrigantes dans son enceinte. Les expositions temporaires sont payantes.

Emplacement : 11 Avenue du Président Wilson. Entre les arrêts Big Bus no 9 et 10. Arrêt de métro : Iéna

Le Musée Carnavalet

Le Musée Carnavalet est dédié à l’histoire de Paris, dépeinte par le biais de souvenirs de la Révolution française, d’une collection archéologique médiévale et gallo-romaine, de sculptures, de peintures, de mobilier et de travaux artistiques. Le bâtiment est lui-même une merveille et ses collections sont exposées dans des pièces reconstituant la vie dans les résidences particulières du XIVe et du XVe siècle. Les expositions temporaires sont payantes.

Emplacement : Arrêt Big Bus : no 6 Arrêts de métro : Chemin Vert et Saint Paul

Le Musée Cernuschi

Fondé en 1898 par Henri Cernuschi (1821-1896), ce musée est situé dans le petit manoir qui était sa demeure, dans le magnifique Parc Monceau. Les superbes collections de Cernuschi y sont exposées, dont des statuaires et des objets en bronze et en porcelaine de Chine, ainsi qu’une impressionnante collection de bouddhas. La pièce principale de ce manoir a été conçue pour accueillir le bouddha Amida, la pièce maîtresse de la collection. Les expositions temporaires sont payantes.

Emplacement : 7 Avenue Velasquez. Arrêt Big Bus : no 8 Arrêt de métro : Monceau

Le Jardin des Tuileries

Voyagez dans le temps alors que vous traversez ce parc historique, qui remonte au plus loin jusqu’à 1564. Il se situe entre le Louvre et la place de la Concorde. Vous pourrez y voir où Napoléon a construit son Arc de Triomphe et marcher dans les pas de Marie-Antoinette. Vous pouvez apprécier une multitude d’arbres, de buissons et de fleurs ainsi que de grandes pelouses où vous détendre. C’est également l’endroit parfait pour regarder les gens passer en buvant une boisson fraîche achetée à l’un des commerçants avoisinants.

Emplacement : 113 Rue de Rivoli. Arrêt Big Bus : no 4 Arrêt de métro : Tuileries

La Cathédrale Notre-Dame

Même les grandes foules et les touristes ne peuvent pas briser la magie et la beauté grandiose de Notre-Dame. C’est le genre d’endroit que tout le monde devrait visiter au moins une fois dans sa vie. C’est ici que le bossu de Notre-Dame, de Victor Hugo, revient à la vie, dans le cadre imposant de cette cathédrale qui vous entoure.

Ne manquez pas les trois rosaces complexes du XIIIe siècle, les portails sculptés et les immenses arcs-boutants. L’intérieur est relativement sombre et comporte une longue nef jouxtée de chapelles attenantes fondées par les guildes et les nobles de la ville. Commencée en 1163 et achevée 170 ans plus tard, Notre-Dame est toujours une église vivante avec des messes quotidiennes, des célébrations, des concerts d’orgue et des funérailles nationales. Vous devrez payer pour visiter la crypte et monter en haut de la tour.

Emplacement : 6 Parvis Notre-Dame. Arrêt Big Bus : no 6 Arrêt de métro : Cité

Le Jardin des Plantes

Créé en 1626 comme un jardin d’herbes médicinales pour Louis XIII, c’est aujourd’hui un riche jardin botanique qui abrite un jardin alpin, une roseraie et des serres tropicales. On y trouve également une exposition de plantes médicinales ainsi que le vieux laboratoire dans lequel Becquerel découvert la radioactivité en 1896. Le labyrinthe a été ajouté en 1739 et vous pouvez toujours l’explorer aujourd’hui. C’est un endroit idéal pour se détendre loin des foules. L’entrée du zoo, du jardin alpin et des Grandes Serres est payante.

Emplacement : 57 Rue Cuvier. Arrêt Big Bus : no 6 Arrêt de métro : Gare d’Austerlitz

Le Musée Bourdelle

Ce musée singulier est construit autour de l’ancien studio et appartement d’Antoine Bourdelle. Il se spécialisait dans les sculptures monumentales, dont la frise du Théâtre des Champs-Élysées et un monument équestre à la mémoire du général argentin Alvear. Avant de créer ses propres œuvres, il a travaillé comme assistant pour Rodin et professeur pour Giacometti. Admirez notamment les moulages de plâtre originaux du visage de Beethoven, que Bourdelle n’a cessé de retravailler, et qui le dépeignent dans des humeurs différentes. Les expositions temporaires sont payantes.

Emplacement : 16-18 Rue Antoine Bourdelle. Arrêt de métro : Falguière